Soleure-Solothurn

À cause de l’ancien siège de l’ambassade de France (XVIe-XVIIIe siècle), Soleure est traditionnellement appelée « ville des ambassadeurs ». La vieille ville dans son état actuel a été construite pour la plupart entre 1520 et 1790 et montre donc un mélange de styles architecturaux différents, mais surtout du baroque.

Géographie
Située entre le Weissenstein et l’Aar, Soleure est un important centre industriel, commercial et culturel. La ville s’étend de part et d’autre de l’Aar.

Monuments et musées
La vieille ville de Soleure comprend de nombreux monuments, tels que la tour de Bâle, et celle de Bienne, l’ancien Arsenal (et son musée présentant des collections d´insignes et de médailles, d’équipement militaire du soldat, de collection d’arts graphiques, et d’instruments de musique militaire), la cathédrale Saint-Ours et Saint-Victor et l’église des jésuites, la tour de l’horloge, le Landhaus (la place d’amarrage des bateaux transportant du vin d’où l’expression romande « aller sur Soleure » quand on est ivre) ou le Palais Besenval.

Le musée d’histoire naturelle est connu pour être un musée attractif pour la famille avec ses expositions didactiques. Il expose des animaux, des plantes, des fossiles, des pierres de la région.
Le musée d’art expose à la fois d’anciens maîtres suisses (Cuno Amiet, Ferdinand Hodler, Giacometti, Valloton, etc.) et étrangers (Van Gogh, Klimt, Degas, Cézanne, Matisse, Renoir, Rouault, etc.) ainsi que des œuvres d’artistes contemporains.

La ville comporte également un musée de la poupée, un musée Kosciuszko, présentant la chambre mortuaire et des souvenirs personnels en commémoration à Tadeusz Kościuszko, un musée des ordinateurs et le musée de la pierre…

0 Partages